CLLIC-36

Accueil > On parle du CLLIC-36 > Pourquoi un nouveau réseau de téléphone mobile

Article publié dans le Journal de Quartier Est de Chateaurouc

Pourquoi un nouveau réseau de téléphone mobile

édition novembre 2011

lundi 9 janvier 2012, par jean marie Houviez

Dans les années 70 a été ouvert le premier réseau de téléphone mobile par
France Télécom. En 1982 il s’est retrouvé avec un concurrent la Société Française de Téléphonie (SFR).

Les premiers téléphones mobiles étaient lourds, installés dans les automobiles
et valaient plusieurs milliers d’euros avec un abonnement et des communications coûteuses ( Radiocom2000).

En 1996 un troisième concurrent est arrivé Bouygues Télécom.

En 2008 le gouvernement a constaté une entente sur les prix, la France a le téléphone mobile
parmi les plus chers d’Europe
avec un début de saturation des relais. En 2010
l’Agence de la Réglementation des Communications Électroniques et de la Poste
(ARCEP) qui est la police des postes et télécommunications a attribué le quatrième
réseau de téléphone mobile à Freemobile, filiale de Free troisième réseau ADSL (4
800 000 abonnés).
Cette nouvelle licence a 2 objectifs : créer une nouvelle concurrence et provoquer
une forte baisse du tarif du téléphone mobile, soulager les relais existants par la
migration d’une partie des clients vers le nouveau réseau. Freemobile s’est engagé
auprès du régulateur (ARCEP) à diviser par 2 le coût de la téléphonie mobile avec
des forfaits sans engagement, sans subvention des terminaux et une tarification
simple. Préparés dans le plus grand secret, Freemobile devrait annoncer ses tarifs
dans les semaines qui viennent .
Le Club des Logiciels Libre de Châteauroux et de l’Indre

Relais Free et Orange
Relais Freemobile et Orange sur le château d’eau de la rue des Etats unis à Châteauroux

Dernières nouvelles Freemobile ouvre le mardi 10 janvier 2012.