Esperanto Loiret decembro

dimanche 13 décembre 2020 par BLOT Nicole

Le 10 décembre est la Journée des droits de l’homme (voir par exemple le site des Nations Unies). Le texte de la déclaration est disponible aussi en espéranto.
Mais ce début décembre 2020 marque aussi le centenaire de la première proposition d’utiliser l’espéranto comme langue auxiliaire internationale à la Société des Nations. Voici ce qu’en dit Aleksander Korĵenkov :
Un projet de résolution sur l’espéranto fut présenté à l’Assemblée générale de la Société des nations à l’initiative d’Edmond Privat :
« La Société des Nations, consciente des difficultés linguistiques qui font obstacle à une communication directe entre les peuples, et du besoin urgent de trouver un moyen pratique pour éliminer cet obstacle et aider à une bonne intercompréhension entre les nations,

  • suit avec intérêt les expérimentations en lien avec l’enseignement officiel de la langue internationale espéranto dans les écoles publiques de quelques-uns des membres de la Société ;
  • espère que cet enseignement sera généralisé dans l’ensemble du monde, de façon que les enfants de tous pays puissent connaître au moins deux langues : leur langue maternelle et un moyen facile de communication internationale ;
  • demande au Secrétaire général de préparer pour l’Assemblée générale suivante un rapport sur les résultats obtenus à ce sujet. »
    La résolution a été signée par les représentants de 11 pays : Belgique, Brésil, Tchécoslovaquie, Chili, Chine, Haïti, Inde, Italie, Colombie, Perse et République sud-africaine. Mais aucun État puissant ne soutenait ce projet.

Sans attendre d’action d’organismes internationaux, vous pouvez agir au niveau français. Depuis quelques semaines, il est possible de faire une pétition auprès des parlementaires français, et une pétition vient d’être lancée pour "Encourager l’enseignement de la langue internationale espéranto".
Par rapport à d’autres systèmes de pétition par internet (avaaz.org, change.org, mesopinions.com, etc), c’est plus compliqué à signer, parce qu’il faut prouver son identité par le système "FranceConnect", tel que celui utilisé par les impôts (on ne peut pas signer plusieurs fois à partir de plusieurs adresses électroniques différentes). Mais ça a l’avantage de ne pas entraîner de relances et de demandes d’argent pour soutenir l’organisation.

Pour arriver à passer les fêtes en confinement, mais en musique et en rêvant, vous pouvez écouter Ralph Glomp chanter "Tintilar’" https://www.youtube.com/watch?v=Mk1bUIV4iEw
Et pour commencer à faire des projets pour 2021, vous pouvez marquer vos projets de rencontres physiques sur le calendrier disponible http://esperanto.loiret.free.fr/documents/2020/calendrier_compact_EoLoiret_fr.pdf
Pierre Dieumegard


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 18 / 136847

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site L’Espéranto  Suivre la vie du site A lire   ?    |    titre sites syndiques OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License